Les résultats du week-end du 15-16 septembre


Ismaël Conde n’a pas raté ses débuts officiels sous le maillot réalais : il termine meilleur marqueur du match avec 22 points !

NATIONALE MASCULINE 3 à 20H00 SAINT AUBIN : REAL CHALOSSAIS 1 – VENDEE CHALLANS BASKET 2 : 93 – 73

Ça y est, enfin, c’est le début de la saison 2018 pour nos réalais après une longue et bonne préparation. Par chance, nous nous retrouvons dans la poule de nos voisins… Vendéens ! Et c’est la jeune équipe de Challans qui arrive à St Aubin avec toujours ce regard méfiant en entrant dans la salle : « Coach, c’est le terrain d’échauffement ou c’est le vrai terrain? ». Et oui, bienvenue dans l’enfer de Saint-Aubin mon petit !

Le match commence avec beaucoup d’intensité et comme tous les ans, c’est J-C Crabos en bon Franchise Player qui score le premier. Du côté de Challans, il y a aussi du talent en particulier chez leur meneur le numéro 5 Boucaud qui à coup de cross et de qualités athlétiques maintient les siens dans la roue de nos Bleus. C’est alors que le King of Lons, Alex Illardia, tout fraichement promu arbitre officiel dans l’après midi, débuta son travail de démolition sur le franchise player adverse, le numéro 11 Emeriau. Ecoutant son nouveau coach à la lettre (comme d’habitude hein!), il joue tous les ballons et maltraite notre ami en défense. 2 fautes plus tard, Emeriau sort avec les côtes limées et avec seulement 3 points. Le premier quart-temps se termine sur le score de 18 à 19 pour les vendéens grâce à un panier de Preira. Au début du second, le deuxième 5 est en jeu et l’intensité défensive ne faiblit pas. Il ne reste plus que Boucau qui continue à être intenable et à nous faire étalage de toute sa gamme de cross. Cyril « Don » Doche marque sous le cercle et Rémi « virus » Tresgots, chouchou du public, nous pique un petit ballon sur remise en jeu comme il a le secret en touchant « tout sauf le ballon » pour scorer 2 points. Derrière il s’emballe un peu et après avoir récupéré un ballon en zone arrière balance une fusée vers l’avant en surestimant les qualités physiques du jeune Thomas Descat qui ne reverra jamais la baballe. Ensuite c’est le nouveau venu Ismaël Conde qui après une très belle passe de Yann Brocaires martyrise le cercle sur un énorme dunk… mais en oubliant le ballon (1ère action court cut ratée). Les jeunes blancs ne profiteront pas de cette série d’attaques loupées, et malheureusement ils ne reverront plus jamais les bleus… Rémy Condéranne fait rentrer J-C Crabos qui immédiatement enclenche le mode « Kobe ». Shoots à trois points, shoot avec les pieds en touche, Trash Talking, le Franchise Player bleu prend le contrôle du match et fait saigner du nez tous les jeunes défenseurs blancs. L’écart se creuse et atteint les +9 à la mi temps, 43-34. Début de seconde mi temps, les bleus élèvent encore leur intensité défensive. Yann « speedy » Brocaires en premier rideau reste dans le slip du meneur Vendéens qui commence à tirer la langue. Petit 3 points de J-C qui n’a toujours pas refroidi bien aidé par Arii « Tahiti Boy » Meuel qui fait grimper l’écart en chauffant son poignet gauche. Romain Latapy se met aussi à jouer du trash talking avec les jeunes blancs qui lui rappellent ses énormes qualités physiques de l’ancien temps. Les bleus se relaient dans le 3eme quart pour gonfler le score et pour étouffer les Vendéens qui ne reviendront jamais. A la fin du troisième, l’écart monte jusqu’à +23. Le quatrième n’est qu’une formalité pour les REALAIS. Descat y va de ses 2 trois points pendant qu’Ismael CONDE continue son travail de démolition dans la peinture. Ce dernier, sur une magnifique contre-attaque, pensait détenir l’action de la soirée : 2 contre 1 facile, Toto Descat qui lui jette la balle en l’air pour un alley hoop surpuissant… Malheureusement, le jeune Descat lui envoie un espèce de parpaing que même Vince Carter dans ses plus belles années n’aurait jamais rattrapé. La planche du panier commence déjà à se fracturer et sera totalement détruite quelques instants plus tard par Don Doche après un lancer franc tenté avec la planche. Le match se termine ensuite tranquillement et le score est de +20. Le public est heureux, les joueurs également ainsi que le nouveau staff pour sa première à St Aubin.

La semaine prochaine, les bleus iront dans le « NORD » pour affronter l’équipe de St Rogatien qui était exempte ce week end.

Les marqueurs réalais : Brocaires 5, Descat 8, Tresgots 2, Crabos 19, Illardia 6, Latapy 11, Benoit 2, Conde 22, Meuel 16, Doche 2.

U18F – BR 1 à 14H00 MONSEGUR : EN CTC H.C.U. – COTEAUX DU LUY BASKET 3 – REAL CHALOSSAIS 2 : 67 – 50

Défaite des U17F 2 à Coteaux du Luy 67-50. Il y a du positif malgré la défaite, l écart ne reflétant pas le match car les réalaises craqueront physiquement sur les dernières minutes.

U15F – PRE REGION à 14H00 SAINT AUBIN : REAL CHALOSSAIS – MAGESCQ BASKET : 98 – 24

Départ canon pour nos U15 face à Magescq. Dans le plus grand sérieux et en respectant les adversaires, nos filles s’imposent nettement 98-24. Prochain match à l’Élan Chalossais.

U15M – BR 1 – D1 à MONSEGUR : EN CTC H.C.U. – COTEAUX DU LUY BASKET – REAL CHALOSSAIS 1 : 66 – 71

Victoire des minimes garçons à Monségur 71 à 66 contre Coteaux du Luy. Bravo les gars. A noter un bon arbitrage.


Les U15F n’ont pas fait dans la dentelle pour leur premier match de la saison !

2,043 total views, 1 views today