INTERVIEW : Lionel GOUACIDE

Pour lancer la saison 2019-2020 du site realchalossais.fr, découvrez notre entretien avec Lionel Gouacide… 

Bonjour Lionel, nouvel arrivant au REAL Chalossais, peux-tu te présenter ?

J’ai 21 ans, je suis né à Orléans et j’ai vécu toute mon enfance en Martinique. Je vis à Hagetmau depuis le mois d’août. J’aimerai, plus tard, devenir coach ou éducateur.

Tu es basketteur depuis quel âge ?

J’ai commencé le basket à l’âge de 11 ans. Je débute donc ma 11ème année.

Peux-tu nous retracer ton parcours sportif ?

Dans un premier temps, j’ai commencé le basket en Martinique grâce à mon professeur d’EPS (Mr Damette ndlr), dans le club du Gros-Morne à l’ASC Aigle Noir avec comme coach Olivier Magloire de 2009 à 2012. J’ai ensuite traversé l’Atlantique pour venir jouer à Orléans Loiret Basket ou j’ai pu m’exercer en cadet région et France puis espoir et même goûter à la Pro A de 2012 à 2017. Puis, après ces 5 saisons, je suis parti dans la Savoie à Aix-les-Bains en NM3 et je participais en tant que jeune à l’équipe Pro B de 2017 à 2018. Enfin, l’année dernière j’étais dans l’équipe de Poissy où je faisais partie du groupe de NM2.

Dans ton parcours, il y a-t-il des souvenirs qui t’ont marqué ?

En premier, je dirai la victoire en championnat de Martinique avec tous les sacrifices fournis. La perte d’un ami cher qui partageait ma passion et l’amour du basket, m’ont permis de me rendre compte de la réelle chance que j’avais d’être sur un terrain de basket. Ensuite mes premiers entraînements et mes découvertes du monde pro m’auront montré la difficulté du métier de basketteur. Pour finir le simple fait de faire tant de rencontres, que ça soit adversaires, coéquipiers, supporters ou staff me permet de m’adapter plus facilement aux environnements que je découvre.

Tu as signé chez nous durant l’été mais tu as eu des soucis physiques, peux-tu nous en dire plus ?

Oui, j’avais un épanchement au niveau du genou gauche. J’ai fait une infiltration à Orléans pour pouvoir m’entraîner et être prêt à la reprise mais malheureusement un peu avant mon arrivée dans le club, mon genou a regonflé. Et après un scanner, le verdict est tombé : j’ai des morceaux de cartilages dans mon genou qui se sont détachés, un petit trou dans la rotule et un tendon en mauvais état.

Du coup, que dois-tu faire ? Et combien de temps durera ton absence ?

Je voulais repartir sur une infiltration et de la cortisone, mais après en avoir parlé avec le coach et le capitaine, je vais me faire opérer pour éviter d’aggraver l’état de mon genou plus qu’il ne l’est déjà. Malheureusement l’opération sera accompagnée d’une longue période de convalescence de 6 à 8 mois. Autant dire que ce sera saison blanche.

Tu as cependant décidé de rester dans les Landes cette saison pour être proche du groupe ?

Évidemment ! Ici je découvre un tout autre univers et je m’y sens bien. Je suis très bien encadré et pris en charge par le club et le staff. Les gars de l’équipe sont tout simplement incroyables, et je ne peux pas quitter cette nouvelle famille comme ça. Je tiens à rester proche du club tout le long de mon absence et soutenir l’équipe au maximum de mes capacités en attendant mon probable retour parmi eux.

1,253 total views, 12 views today