Les résultats du 14-15 avril


SAMEDI 14 AVRIL

– NATIONALE MASCULINE 2 à 20H00 BARBASTE : VAL D’ALBRET BASKET 1 – REAL CHALOSSAIS 1 : 64-77
De notre envoyé spécial : Franck BENOIT

Le déplacement de l’équipe 1 ne partait pas sur les meilleurs auspices. Sans notre poste 4 moderne Romain Latapy (coupé du groupe par Marcel Tréméa pour son comportement jeudi à l’entrainement après avoir perdu au tir du milieu contre son Capitaine) et sans également notre poste 4 Vintage Loïc Darrieutord (il fait la piscine) et sans oublier Remy Tresgot (parti au salon du feu d’artifice), nous arrivons avec une équipe décimée dans le Lot et Garonne accompagnés de notre Joker médical Don Cyril « besogne don’t lie » Doche. Arrivés dans la salle, nous entamons un échauffement intense accompagnés d’une odeur de friture qui nous rappelle nos belles salles landaises. Après une présentation des équipes dans le désordre, le match démarre de la meilleure des manières. Un tir à 3 points de Benoit et 3 contre attaques de JC « la carotte » Crabos, le score est de 9 à 0 pour le REAL. La zone chalossaise 10 pieds dans la raquette n’est pas très appréciée par les joueurs de Val d’Albret qui déjouent complètement en ce début de match. Rebonds, jeu rapide, tirs à 3 points, tout y passe dans ce premier quart temps que le REAL termine avec 20 points d’avance. Au second quart temps, les jaunes reprennent du poil de la bête et commencent à rentrer les tirs. Marcel « Pop » Tréméa et Franck Aristoy s’adaptent et décident de changer de défense. C’est l’individuelle avec toujours 10 pieds dans la raquette qui est choisie pour essayer d’enrayer le jeu de Val d’Albret.  JC Crabos très en jambe dans cette première mi temps bien aidé par Yann « speedy » brocaire en pénétration permettent au REAL de garder un avantage entre 10 et 15 points. A noter la bonne rentrée du tahitien guitariste Ariirimarau Meuel qui commence à devenir à peine tiède dans ce match accompagné du jeune chiot Descat (40 points à eux deux à la fin!). La première mi temps se termine sur un système parfait de Marcel Pop qui demande discrètement au jeune rookie Descat de faire un air ball à 3 points pour que Yann récupère le ballon seul à l’opposé pour marquer. Quel Génie! +11 à la mi temps. En deuxième mi temps, les jaunes décident de nous surprendre en passant sur une zone 3-2. C’est à ce moment là qu’Arii Meuel décide de prendre les choses en mains. 3 points, pénétrations, fade away, notre tahitien se met en mode KOBE et décide de voler les âmes des défenseurs Lot et garonnais une par une en ce début de 3eme quart temps. Tous les joueurs bleus en profitent pour gonfler leurs stats de passes décisives (il finira avec un magnifique 37 points à 16/30 aux tirs). L’écart monte et dépasse même les 20 unités dans ce troisième quart temps.  Au début du 4eme, les jaunes durcissent le jeu. Ils nous pilonnent dans la raquette avec la doublette Traore – Pellerin et grapillent leur retard. C’est là que nos deux colosses Assane « la buche » SECK et Don Doche débutent leur travail de sape. Prêts à aller au feu, les 2 se relayent pour faire couiner les intérieurs lot et garonnais, bien aider par Alex « The King » ILARDIA GOILLARD au poste 4. Ce dernier profite d’une fixation d’Arii au poste haut pour nous gratifier d’une roucoulette ligne de fond dont lui seul à le secret. Les bleus ne s’affolent pas et continuent de jouer juste. Le magnifique alley hoop de l’ailier lot et garonnais (on sera dans le court cuts mais tant pis) ni changera rien, ce même numéro 7 qui deux actions plus tard tente de venir postérizer notre buche sénégalaise : en vain.
La fin de match est parfaitement gérée par les Bleus qui gardent leur avance tranquillement. JC Crabos se permet même sur la dernière action du match de prendre un tir 3 points sur une contre attaque alors que les jaunes étaient arrêtés. C’était sans connaître « Michel » le gardien de la salle qui après avoir ouvert la porte d’entrée créa un courant d’air qui fit faire un air ball magnifique au Franchise Player Chalossais! Bien joué. Le buzzer retenti et les sourires peuvent s’afficher sur les visages Landais, joueurs – staff et supporters qui avaient fait le déplacement (Merci à eux). Et de 4 !!!

– PRE-RÉGION MASCULINE à 17H15 SARRAZIET : ÉLAN SOUEMONTAIN MONTGAILLARDAIS 3 – REAL CHALOSSAIS 3 : 85-46

Match sans enjeu pour nos joueurs qui avaient assuré le maintien quelques matchs auparavant. Avec un effectif très diminué, ils s’inclinent lourdement contre ESMS 3 mais l’essentiel était déjà acquis. Bravo à eux pour le maintien !

– PRE-RÉGION FÉMININE à 20H30 MONT DE MARSAN Gymnase du Beillet : SAINT MEDARD 40 1 – REAL CHALOSSAIS : 73-61

Ce sont des realaises revanchardes qui se sont présentées chez les secondes et barragistes Saint-Medard. En effet, après la verrouillée de l’aller les filles avaient à cœur de terminer cette saison sur une bonne note. Et ce sont les bleues qui commencent la partie de la plus belle des manières. Agressives et rapides, elles conclues leurs interceptions par de belles contre attaques. Les assauts des noires à l’intérieur sont contenus tant bien que mal et les filles virent en tête à la pause. Malheureusement, c’est toujours le 3ème acte qui portent tort aux filles qui n’y arrivent plus et craquent physiquement.  Le 4ème sera bien meilleur et elles terminent le match sur une défaite très honorable de 12 points avec la tête haute ! Le coach Pierre remercie ses 11 filles pour ces 2 mois passés ensembles.

– BASKET LOISIR : Baigts – REAL Chalossais : 40-47

Hier soir du côté de Baigts, l’équipe basket loisirs a assuré le spectacle devant un public nombreux venu les encourager. Malgré l’absence d’éléments majeurs, les anciennes gloires ont dominé cette rencontre du début à la fin. Des actions de jeu à faire pâlir certaines équipes réalaises. Une adresse de ouf et en particulier pour la MVP de la rencontre Valerie Dupouy. Nos joueuses de la 1F ont du souci à se faire pour la saison prochaine. Nos meneurs Nicolas Ducournau et Philippe Danne ont alimenté le score avec des tirs longues distances dont ils ont le secret. Ils ont également fait brillé nos artilleurs François Sourigues Chinon et Rahbode Dji. Enfin dans la raquette, Christophe Garbe s’est démené comme un diable sous le contrôle des tours jumelles Fabien Dezes et Ben Ducasse. Au final, victoire 47 à 40. Merci à l’équipe de Baigts pour le super état d’esprit de la rencontre (enfin pas tous….) et pour l’après match également.


DIMANCHE 15 AVRIL

– D3 M à 15H00 HAURIET : REAL CHALOSSAIS 4 – AMOU BONNEGARDE NASSIET 2 : 76-43
De notre envoyé spécial : Florian DUCOURNAU

Dernier match de la saison pour la Dream Team face à ABN 2. Sans enjeu, c’est dans la bonne humeur que s’est déroulé la rencontre, la victoire 76 à 43 est méritée. La saison se termine sur une bonne note. Cependant ce match était particulier pour deux de nos joueurs qui ont décidé de prendre leur retraite sportive (à moins qu’à 3h du mat aux fêtes d’un village on les fasse remplir un certificat…), Sébastien Planté qui avant le match a voulu prendre de la hauteur lui qui rêvait de tant toucher le cercle, le n°5 sera retiré pour toujours à la Dream Team ! Quand à Yannick Cuzacq il aura fêté avec la Kronenbourg ses 5 fautes pour clôturer sa carrière. Grand moment d’émotion à leur sortie du terrain avec un tour d’honneur accompagné par la banda sous l’air des yeux d’Émilie ! Voici donc leur réaction sur leur carrière, ils ont voulu avec plaisir y répondre. Sébastien Planté :  » La carrière se termine aussi bien qu’elle a commencée (avec une bière à la main) et entouré des copains de toujours. C’est avec un immense plaisir que je m’apprête à découvrir les joies des sports extrêmes (buvette troisième mi-temps…). J’arrête au mieux de ma forme avec 15 pts inscrits (que des mains gauches) ». Yannick Cuzacq :  » Beaucoup de belles rencontres dans le club, de coéquipiers. Le plus beau souvenir sera la finale gagnée il y a 2 ans (grâce à tes lancers j’avoue !). Mon premier souvenir étant Buanes à la maison où j’ai joué un 1 contre 3 et je me suis retrouvé au sol maillot déchiré et nez en sang. J’ai fait plus de fautes que de marquer des points dans ma carrière et un dernier mot, vive les sms illimités ! « . Voilà merci à eux et la Dream Team peut donc ranger les baskets jusqu’à septembre. Pour la der, voici les stats du match : Planté 15 (et il arrête il est fou !), Ducournau 14 (c’est ma salle), Lalanne 0 (après 10 tirs…), Cuzacq 10 (mais 5 anti-sportives), Darrieutort 2 (il y a pire !), Saubusse 2 (mais passeur), Marbat 23 (malgré aucune passe…), Ducasse 10 (toujours présent le grand), le tout coaché par le petit moustache en pleine forme !

899 total views, 2 views today