Les résultats du 14-17 avril

resultats-du-we-2016-2017


EQUIPE 1M (1/8 Coupe SUD-OUEST) : Si les Palois ont toutes les peines à ajuster leurs premiers tirs, ce n’est pas le cas de Latapy et Meuel qui envoient déjà des banderilles qui font mouche, 8-2. Meuel continue son festival (10 points) pour enfoncer le clou, 17-8. Darrieutort signe son entrée par un panier au poste puis une claquette sur rebond offensif, alors que Lamarque chipe un ballon qu’il convertit. Le REAL, sérieux en défense, est bien lancé après 10 minutes, 25-15. Les jeunes Palois trouvent des solutions de loin puis de près par Renaud pour limiter la casse. Le danger côté REAL vient de partout : Benon en bras roulé, Hoffmann à 4 mètres ou encore Meuel, chaud bouillant (19 points à la pause, 24 au total). Seck laissé seul deux fois et Meuel aux lancers en rajoutent une couche. Seck claque un dunk et Ilardia au buzzer ajoute deux points pour le plus gros écart du match à la pause, 51-30. Les 10 acteurs réalais ont déjà tous marqué. Mauvoisin profite des approximations locales pour inscrire 5 points de suite. Les réalais ne se sont pas bien remis dans le match, Marcel Tréméa est obligé de rappeler les siens, 53-40. Le landais Larribau double la mise à trois points et enquille 11 points consécutifs, 55-46. Izuel lui emboîte le pas. Seck écrase un ballon contre la planche et Brocaires donne un second souffle au REAL, 61-49. Le petit meneur palois Betbeder-Dit-Tabaille envoie deux bombes en fin de possession pour encore permettre à Pau d’y croire, 68-57 à la fin du troisième quart-temps. Larribau (24 points aussi) continue son festival et rapproche encore un peu plus les rouges et noirs, 73-65. Hoffmann et Latapy ajoutent huit lancers pour maintenir Pau à distance respectable, 81-67. Pau ne reviendra pas et chutera pour la troisième fois face au REAL cette saison, 87-71. Direction Pessac pour les 1/4 de finale face au vainqueur du match UDG-Gaujacq.

Marqueurs REAL : BROCAIRES YANN 8, DARRIEUTORT LOIC 4, LAMARQUE THOMAS 8, CRABOS JEAN CHARLES 12, ILARDIA GOUAILLARD ALEXANDRE 4, LATAPY ROMAIN 7, HOFFMANN MALIK 8, MEUEL ARIIRIMARAU 24, BENON AYMERIC 4, SECK EL HADJI ASSANE 8. 

Marqueurs PAU NE : BETBEDER DIT TABAILLE SAMMY 12, LARRIBAU DAMIEN 24, LAGUNA ARTHUR 0, IZUEL BENJAMIN 3,MAUVOISIN CYRIL 5, DJIKINE MAMADY 12, PONTENS FLORENT 6, RENAUD MAXIME 9, MEYOMEYEM RODRIGUE 0.

EQUIPE 2M (R3) : Après une première mi-temps de rêve, les réalais se relâchent. La seconde mi-temps sera plus laborieuse mais le principal était acquis depuis un moment. Victoire face à Oloron, 71-49.

EQUIPE 1F (D1) : C’est contre les premières de poule, HMCB que les filles avaient fort à faire pour décrocher le maintien. Pourtant, décomplexées, elles tiennent tête au leader de la poule grâce à une solide défense. Après la pause, c’est plutôt l’attaque qui leur permet de tenir au score les rouges et blanches. Mieux, elles réussissent à revenir à deux points. On commence alors à croire à l’exploit. Mais c’est sans compter sur les extérieures adverses qui, par trois triples consécutifs, anéantissent les chances locales. Les bleues craquent sur la fin pour une défaite sur un score ne reflétant pas leur engagement, 43-57. Mais la bonne nouvelle arrive de Cassen puisque l’UJSBP l’a emporté à Cassen. Nos filles disputeront donc un match de barrage face aux voisines de l’ASCH qui décidera du sort des réalaises.

EQUIPE 3M (D1) : Le match entre les deux équipes qui pouvaient éviter la descente, le match démarre de plein pied mais l’adresse fuit les deux équipes. La défense realaise tient bien mais le problème se trouve en attaque. Les bleus marquent peu et butent sur les grands et larges gabarits de Saubrigues. A la mi temps, la situation est bien mal embarquée, sur un score de poussins, 18-26. En deuxième période, les attaques sont tout aussi stériles mais avec une pression tout terrain, le REAL reprend du poil de la bête, refait son retard et prend même l’avantage. Avec 5 points d’avance, le résultat espéré (victoire de plus de 7 points) est envisageable. Mais les bleus ne réussissent pas à tuer le match. La fin est tendue, le match se durcit. Les deux équipes se rendent coup pour coup et à quelques secondes de la fin, les bleus préfèrent ne plus jouer pour aller en prolongation pour essayer d’atteindre l’objectif, 45 partout. Dans cette période de 5 minutes, les attaques se débrident, les équipes se tiennent. Le REAL n’arrive pas à se détacher suffisamment mais gardera une courte avance pour finir la saison sur une bonne note. Victoire 63-62, insuffisante pour se maintenir. De toute façon, les deux autres résultats espérés ne sont pas tombés en faveur du REAL.

EQUIPE 4M (D3) : En déplacement à Goos, la première mi-temps est très compliquée pour les Réalais : sans rythme et sans adresse, Gamarde mène largement à la pause 36-19. Puis le passage en défense indiv’ fait du bien et la confiance revient peu à peu. Les locaux sont perturbés, le chassé croisé est permanent et les ciels et marines arrachent la prolongation ! Durant cette dernière période, beaucoup de tension de part et d’autre, le suspense est entier ! Mais grâce à un dernier lancer-franc, Gamarde l’emporte 68-67, cruel ! Mais le REAL fera partie des 1/4 de finalistes et devrait même avoir l’avantage du terrain.


Les résultats :

  • NM2 USA TOULOUGES – REAL CHALOSSAIS : 101 – 83
  • R3SEM REAL CHALOSSAIS 2 – JEANNE D’ARC D’OLORON 2 : 71 – 49
  • 1/8 CSO REAL CHALOSSAIS – ELAN BEARNAIS PAU NORD-EST : 87 – 71
  • D1 SEM REAL CHALOSSAIS 3 – BASKET OCEAN COTE SUD 2 : 63 – 62
  • D1 SEF REAL CHALOSSAIS – HAGETMAU MOMUY CASTAIGNOS BASKET 2 : 43 – 57
  • DEP 3 SEM BASKET CLUB GAMARDE GOOS 2 – REAL CHALOSSAIS 4 : 68 – 67

1,186 total views, 1 views today