Les résultats du week-end du 15-16 décembre

Deux victoires dans la semaine propulsent la 4 en D3 en janvier !

JEUDI 13 DÉCEMBRE

– D3M BR à 21H00 HAURIET : REAL CHALOSSAIS 4 – ABN 3 : 80-74

C’était un match en retard entre le REAL et ABN. Une entame de match de folie de la part des locaux enflamme le kop Nord du REAL, les adversaires tremblent, 29-14 d’entrée. Pour autant, gros relâchement des ciels et marines, les visiteurs en profitent pleinement et recollent à la pause 46-42. Les murs tremblent dans le vestiaire réalais qui a tout à refaire. Vexés, la furia locale reprend le dessus, cette fois, les blancs ne reviendront pas. L’écart se fige autour des dix points juste avant de baisser de rythme à la fin. Victoire 80 à 74.


SAMEDI 15 DÉCEMBRE

– NATIONALE MASCULINE 3 à 20H30 SAINT AUBIN : REAL CHALOSSAIS 1 – SAINT GEORGES MONTAIGU VENDEE BASKET 1 : 88 – 51

Le REAL, encore privé de JC Crabos mais aussi de Descat (fracture du poignet), débute parfaitement la partie, notamment grâce aux frères Labat très en vue, avant de se relâcher avant la pause, 39-30. Autre point noir, la blessure au genou du Cyril Doche. A la reprise, les Vendéens restent muets pendant une très longue période, Période durant laquelle les Chalossais se détacheront inexorablement. Tout le monde apportera son énergie pour une large victoire qui conforte la deuxième place des réalais derrière Castelnau.

Les joueurs de l’équipe 1 s’imposent à domicile avant une trêve qui va faire du bien
– Régionale Masculine 3 à 17H00 SAINT AUBIN : REAL CHALOSSAIS 2 – AS PIAN MEDOC BASKET : 64-57

Pour ce choc de haut de tableau, le REAL Chalossais accueillait le Pian Médoc, leader invaincu. Les réalais annoncent la couleur d’entrée : relance de tous les ballons, agressivité et adresse à trois points, voilà déjà un 8-0 en deux minutes qui oblige le coach adverse à prendre son premier temps mort. Les verts et blancs stoppent l’hémorragie sans forcément rentrer encore dans le match, les bleus étant parfois laxistes sur leur 1-3-1, 17-10, 8′. Un peu moins adroits et un peu plus brouillons, le REAL garde tout de même son avance, 20-12, 10′. Sur le même ton, les bleus maintiennent le cap, 30-20, 15′. L’adresse fuyant les bleus, ils appliquent un jeu de fixation et de prise d’intervalles à merveille par Baptiste Dezes et Enzo Labat, 37-27, 18′. Après un dernier temps mort, démarre une série d’approximations dans lesquelles le leader excelle ! Pierre Danné plante une banderille pour un écart maximal à la pause, 40-28. Pas de relâchement côté local au retour des vestiaires, les bleus imposent toujours leur rythme et trouvent quelques failles dans la zone adverse. La courbe s’inverse mais malgré une domination au rebond, les Médocains n’y arrivent toujours pas et restent à distance respectable, 47-35, 26′. Particulièrement maladroits, les blancs ne scorent plus, pas plus que les bleus qui multiplient les pertes de balle. Les visiteurs sont loin d’afficher leur statut de leader : pleurnichages à répétition valent une faute technique au coach visiteur. Adrien Blein à trois points avec la planche, stoppe la mauvaise série réalaise. La fin de période arrive à temps, 52-42, 30′. Malheureusement, les bleus éprouvent des difficultés sur la zone girondine et après plusieurs tentatives, le Pian recolle un peu, 52-47, 32′. Heureusement pour le REAL, les multiples tentatives adverses à mi-distance avortent mais les locaux ne marquent plus. 4 minutes de disette et voilà le leader sur les talons des réalais, 52-51, 34′. Si les blancs passent pour la première fois du match devant, ce changement de leader est bref : Pierre Danné à trois points puis Mathias Burand et Baptiste Dezes dessous redonnent un petit pécule d’avance, 59-53, à quatre minutes du terme. Pierre Casper Danné ressort de sa boîte au bon moment pour allumer encore et entrevoir la victoire, 62-54, 38′. Solide, le REAL fera le job pour ne pas craquer et pour s’offrir le fauteuil de leader à Noël, 64-57.

L’équipe 2 en mode « champion d’automne »
– D1F – PRE REGION à 19H00 LARBEY : REAL CHALOSSAIS 1 – EN CTC HCU – COTEAUX DU LUY BASKET 2 : 78-68

Cinq minutes après la victoire des gars de la 2, il fallait se déplacer de 3 kilomètres pour voir le même début de match entre les deux coleaders de pré-région. Les bleues rentrent bien dans le match par un 8-0. Aurore Salatche sous le cercle et à mi-distance maintient l’avance avant que les vertes ne soient plus en réussite à mi-distance. Camille Morlaes n’est pas en reste et les réalaises gardent la tête, 19-14, 10′. Mathilde Lafitte bien servie y va de son bon passage, 24-17, 13′. Les vertes particulièrement adroites refont leur retard jusqu’à passer devant. Mais, agressives et dominatrices à l’intérieur par ses tôlières Aurore Salatche et Mané Huguet, le REAL reprend la tête à la pause, 34-31. Les deux équipes reprennent tambour battant et un chassé-croisé s’installe pendant 3 minutes. Puis les vertes, par deux triples, prennent un léger avantage, 41-46, 25′. Le match s’emballe : les bleues produisent d’intéressantes séquences en attaque mais sanctionnées en défense par une salve de trois points, 51-55, 28′. Marine Lassabe conclue de bons mouvements d’attaque pour permettre au REAL d’être dans le coup à dix minutes de la fin, 57-59. Le REAL cadenasse par la suite sa zone et Camille Morlaes dans un fauteuil par deux fois remet les siennes en pôle. Marine Lassabe est au four et au moulin devant tout le monde puis derrière l’arc avec un triple. Le break est fait, 69-61, à trois minutes du buzzer final. Le temps mort adverse n’a pas l’effet escompté et déclenche la fougue des locales, toujours pas décidées à laisser le moindre espace à leurs adversaires : Claire Catherineau puis Sandra Saubusse à trois points élèvent le différentiel à son maximum, 74-63. Les Luycotines réagissent, à mi-distance évidemment, mais Marina Duclap ne tremble pas sur la ligne des lancers : la victoire se profile. Un match de haute intensité de la part des réalaises qui auront su très bien gérer leurs temps faibles, 78-68. Les nombreux spectateurs sont unanimes, ils se sont régalés ! Comme les garçons, les filles de Nico passeront les fêtes seules à la première place, avec une petite défaite.

Les filles l’emporte au terme d’un superbe match
– D1M – PRE RÉGION à 21H00 LARBEY : REAL CHALOSSAIS 3 – COTEAUX DU LUY BASKET 3 : 63 – 83
– U15F – PRE REGION -CLASSEMENT 1-2 à 14H00 SAINT AUBIN : REAL CHALOSSAIS – ELAN CHALOSSAIS : 81-47

Après avoir gagné seulement de deux points à l’aller, nos filles retrouvaient Élan Chalossais pour le round 2. Autant dire que les pendules ont étés remises à l’heure. Une défense hargneuse et ultra efficace, combinée à une attaque plus agressive malgré quelques passages à vide donnent un des matchs les plus aboutis de la saison avec un large succès 81-47. La déception de la non qualification en Région est passée, le bilan de la première partie de saison est quand même assez positif avec 10 victoires pour une défaite. Ce groupe ne lâchera rien et les sourires sont là. La trêve est bien méritée et rendez-vous en 2019 pour de nouveaux objectifs !

– U18F – BR 2 à 13H30 LARBEY : REAL CHALOSSAIS 1 – EN CTC BA/HABAS/MCB – HABAS 2 : 61-48

En ce 15 décembre 2018, les cadettes jouent pour la première fois dans le palais des sports de Larbey City ! Le match commence bien avec des filles qui répondent présentes et qui creusent une légère avance. Mais coach Theo n’est pas satisfait de leur prestation et pense déjà qu’elles peuvent faire mieux. C’est au moment où les adversaires d’Habas commencent à remonter doucement qu’il se décide à prendre un temps mort pour encourager avec virulence ses joueuses à commencer à jouer (pour ne pas être vulgaire). Est ce que le message passe mieux en criant, est ce que l’air frais du Palais des sports de Larbey leur remet les idées en place ? Toujours est-il que les filles se décident à jouer, et surtout à défendre, et que malgré quelques rebonds laissés aux adversaires (tout est relatif quand même) les filles conservent l’avantage, et jouent à armes égales face à des joueuses adverses renforcées par plusieurs filles de leur équipe 1. Le match se poursuit avec le premier triple de Ju le « bulldozer ». C’est ensuite à Margot « pâtecarbo » d’entrer dans la ronde avec ses doubles pas fantastiques à gauche, finis main droite bien entendu. Le coach voyant que Agathe le « Snake » a un peu de mal à donner pleinement cours à son jeu, choisit d’envoyer Titi pour diriger le jeu et nous faire conserver une légère avance jusqu’à la fin du premier quart temps. Le deuxième quart temps est bien entamé également avec la même énergie, mais les adversaires ne se laissent pas faire. C’est alors au bulldozer d’entrer encore en jeu pour calmer leurs ardeurs en utilisant son « mouv spécial », qui avec le recul nous fait plus penser à un film de « Rocky », qu’à « Coach Carter », avec un KO technique évité de peu pour une joueuse adverse qui avait eu la mauvaise idée de se mettre entre Ju et le panier. Mais cela ne démoralise pas nos adversaires qui continuent à jouer, et il faudra attendre la seconde moitié de ce quart temps pour les voir s’essouffler et nous permettre grâce à une bonne défense et de bonnes contres attaques, d’accentuer l’avance que nous avons à une quinzaine de points avant la pause. À noter également que nous avons failli assister à un dunk de Margot « pâtecarbo » qui était partie toute seule en contre attaque, mais décidant sans doute d’ouvrir déjà la voie à notre grand Romain Latapy, le soir même, penche pour un simple double pas et sera huée par le public de Larbey venu remplir les 50 000 sièges du palais des sports. À là mi temps coach Théo est content, les filles jouent bien ! Mais il dit bien qu’il ne faut pas se relâcher ! Et bien entendu, au retour des vestiaires, comme l’on peut si attendre, elles ne se relâchent pas et conservent leur avance. Nos joueuses ont du mal à tenir leurs duels, mais notre solidarité nous permet de ne pas trop encaisser. Ju va à nouveau mettre un trois points (je ne parle pas de tous ceux qu’elle a ratés avant) puis nous faire un beau air ball, tel Bierre Danné quelques heures plus tard, suivi de près par les avions de Clémence Courrege qui avec son retour rapide de blessure, n’avait pas encore eu le temps de régler son shoot. Ce quart temps est le plus riche en émotions, puisque on y voit Titi y faire un coast to coast à la Yann Brocaire doublant ses coéquipières qui courraient dans l’aile et décidant d’aller marquer parce que les autres était trop longues à arriver. On ne peut également que parler de la feinte du boulanger de Maryne qui a évoluée depuis le dernier match, puisque au lieu de faire une feinte puis un départ comme un basketteur lambda, elle décide de faire les deux en même temps, ce qui donne un départ plus rapide, mais surtout un gros marcher, que notre arbitre Jojo alias « la Cisaille » n’a malheureusement pas vu, trop occupé à discuter avec Michel le Maire sur le bord du terrain. Et pour finir en beauté ce quart temps quoi de mieux qu’un shoot déclenché à 10 secondes de la fin, par Ju, alors que le coach avait dit d’aller jusqu’au bout de la possession (vous voyez bien en quoi la comparaison avec Bierre Danné est légitime) suivi d’une magnifique faute qui envoie nos adversaires sur la ligne des lancer francs. Le dernier quart temps est lui, le moment pour nos intérieures de s’exprimer, et notamment Émilie, toujours comparable à Cyril Doche, qui a fait de la zone restrictive son terrain de jeu une fois de plus, dans lequel elle a invité sa nouvelle amie la numéro 11 adverse, et il faut avouer que ces deux nouvelles amies se sont bien amusées. Quant à Chloé qui était chez elle, mieux valait ne pas trop s’approcher d’elle. Ambre quant à elle venue nous renforcer, était partout en défense, et Aimy venue également en soutient n’a pas démérité non plus. Clémence Courrege nous fait également un très bon retour avant la trêve ( si on oublie ses deux air ball). Quant à Agathe alias « The Snake », elle n’était pas dans un de ses grands jours, un manque de réussite offensive flagrant (on aurait dit moi avec la 2 après), qui va la pousser à bien réagir en se tournant vers la défense, et en s’appuyant sur ses coéquipières en attaque. Le match se fini donc par une victoire (Chez moi !), de 13 points. Je tiens à remercier Ambre et Aimy pour leur aide, et à mettre en avant l’aspect collectif de notre victoire, en commençant par notre défense solidaire qui commence à prendre forme, une bonne rotation de balle qui nous permet de trouver des tirs ouverts, et l’absence générale d’écrans de retards (comme si je le répète pas assez) ! Mais encore un très bon moment passé avec mon équipe, quelques sueurs et un peu de pression mais ça fait partie du métier. Merci à nos supporters et à ceux qui lisent mes longs résumés jusqu’au bout, je souhaite de bonnes fêtes de fin d’année à tous le monde, et pour ceux que je ne reverrai pas d’ici là, à l’année prochaine !

– U18F – BR 2 – 2 à 19H00 SAINT PIERRE DU MONT : SAINT PIERRE DU MONT – REAL CHALOSSAIS 2

Dans ce second brassage, nos filles obtiennent un deuxième succès consécutif à Saint Pierre du Mont, 50-68. Match sérieux et maitrisé du début à la fin. La trêve va faire du bien pour tous les organismes.

– U15M – BR 2 – D2 à 15H30 HAURIET : REAL CHALOSSAIS – SAINT PIERRE DU MONT : 83-47

Victoire des U15M à Hauriet 83 à 47 contre Saint Pierre du Mont. Match sérieux des gars qui finissent l’année en beauté.

– U13M – BR 2 – D1 à CASTELNAU : ESPOIR CHALOSSE – REAL CHALOSSAIS : 41-48

Court déplacement à Gaujacq chez les voisins d’ABC. Courte victoire également 41-48 qui leur permet de finir 3ème de la poule et de clore l’année en beauté. Repos mérité pendant les vacances de Noël en espérant reprendre de jus et surtout en espérant trouver au pied du sapin l’envie et l’écoute égarées depuis le début de saison !

– U13M – BR 2 – D3 à 14H00 HAURIET : REAL CHALOSSAIS 2 – DAX GAMARDE GOOS BASKET
– U11F – BR 2 – D1 – Confirmées à 12H30 SAINT AUBIN : REAL CHALOSSAIS – EN CTC HCU – HAGETMAU MOMUY CASTAIGNOS BASKET 1

Dernier match de l’année pour les Schtroumpfs et nouvelle victoire de nos petites bleuettes malgré un match en dents de scie. La fatigue se fait ressentir, la trêve tombe à point.

– U11M – BR 2 – D1 – Confirmés à 15H00 PEYRE : EN CTC H.C.U. -COTEAUX DU LUY BASKET – REAL CHALOSSAIS

DIMANCHE 16 DÉCEMBRE

– D3M BR à 15H00 GAMARDE : DAX GAMARDE GOOS BASKET 2 – REAL CHALOSSAIS 4 : 55 – 70
– U20M Phase 1 à 11H00 LARBEY : REAL CHALOSSAIS – US DAX : 61-52

Cette dernière journée de la 1ère phase opposait nos Juniors à ceux de l’US Dax dans la salle de Larbey. Le match Aller dans la cité thermale avait vu la victoire des nôtres et on pouvait être raisonnablement confiants avant d’attaquer ce match. C’était sans compter sur la soirée « beaux dégâts » de la veille où la quasi-totalité de l’équipe Juniors était présente jusqu’à des heures très matinales… Dire que ça s’est ressenti sur le terrain est un euphémisme avec un 6-0 encaissé d’entrée de match avant de retrouver la lumière pour mettre un 16-0 à l’équipe adverse. Après une alternance de bons et moins bons passages, les Bleus atteignent la mi-temps sur le score de 26-22. Les Réalais vont s’accrocher toute la 2ème mi-temps pour préserver cet avantage, avec plus ou moins de bonheur, les dacquois revenant au score à plusieurs reprises, mais nos Juniors vont beaucoup mieux gérer les 5 dernières minutes du match pour s’imposer sur le score de 61-52. Le bilan de cette 1ère phase est plutôt mitigé avec 4 victoires en 8 matchs et une 3ème place dans cette poule de 5.

489 total views, 1 views today