Les résultats du week-end du 17-18 octobre

Résultats du WE - V2


  • NM3 REAL CHALOSSAIS – ELAN SOUEMONTAIN MONGAILLARDAIS : 82 – 66
  • R PROMO MASC REAL CHALOSSAIS 2 – SAINT CRICQ CHALOSSE : 73 – 99
  • R HONNEUR FEM REAL CHALOSSAIS – ADOUR DAX BASKET 2 : 46 – 40
  • EXCEL. MASC TURSAN BASKET CHALOSSE 2 – REAL CHALOSSAIS 3 : 84 – 68
  • PROMO EXCEL FEM ENTENTE RION BOOS – REAL CHALOSSAIS 2 : 27 – 59
  • BRASSAGE HM REAL CHALOSSAIS 4 – MONTAUT BASKET CLUB 2
  • U20 M AMOU BONNEGARDE NASSIET – REAL CHALOSSAIS : 53 – 88
  • C F 1/16e U15 REAL CHALOSSAIS – COTEAUX DU LUY BASKET : 64 – 81
  • M G 1/16e U15 CASSEN SAINT GEOURS BASKET – REAL CHALOSSAIS : 76 – 60
  • M G 1/16e U17 REAL CHALOSSAIS – CASSEN SAINT GEOURS BASKET : 57 – 65
  • U9 : CSGB – REAL CHALOSSAIS 2 : 21 – 4
  • puis REAL CHALOSSAIS – ESMS : 17-32

Le chiffre : 39

C’est le nombre de points inscrits par Tristan Dangoumau ce week-end. Lors des 1/16 de finale de la coupe Fauthoux, pourtant bien aidé par Erwan Némoz (18 points), cela reste insuffisant pour nos U15M qui s’inclinent face aux Côteaux du Luy.

Deux équipes n’ont pas encore connu la défaite (les deux équipes premières), deux autres au contraire n’ont toujours pas goûté aux joies d’une victoire (équipe 2M et 3M).

Seul leader !

EQUIPE 1M : REAL Chalossais : 82 — ESMS : 66

Lieu : Toulouzette  Spectateurs : 700 Arbitres : M.Lacaze et M.Walewski  Mi-temps : 47-33 Quart-temps : 16 – 21, 31 – 12, 11 – 13, 24 – 20.

REAL Chalossais : Brocaires 11, Crabos JC 19, Latapy 10, Crabos A. 6, Seck 10 puis Tresgots -, Darrieutort 2, Larrieu 10, Ilardia 10, Dezès 4

ESMS : Dabadie 18, Pasquet -, Gayon N. 15, Barrouillet 5, Konaté 11 puis Destrac 1, Delseries -, Gayon J. -, Margueritte 8, Sabatou 8.

Le choc a tenu toutes ses promesses : dans une arène copieusement garnie, le terrain est d’abord envahi par une centaine de petits réalais(ses), tous et toutes formés dans le club local, fortement applaudi par les spectateurs présents. Le match peut ainsi débuter et ce sont les visiteurs qui malgré l’absence de Medenouvo allument le planchot d’entrée, 2 – 8, 4ème. Dabadie semble déjà chaud comme de la braise enfilant son troisième triple face à des réalais trop timides en ce début de match, 7 – 16, 6ème. Pour autant, la réaction est légère grâce à la technique de JC Crabos mais aussi l’apport de Seck près du cercle. L’ESMS a pris moins d’avance à l’issue du quart-temps, 16-21, 10ème. La machine bleue va alors se mettre en route, Brocaires puis Larrieu d’un tir qui tutoie le plafond remet les leurs dans la partie déclenchant par la même occasion l’ambiance dans les tribunes. Malgré la réponse de Margueritte, c’est un chassé-croisé indécis, la tension est palpable, 34 – 31, 17ème. Les verts et blancs de Lespiaucq vont à ce moment-là craquer et lâcher prise ce qui leur sera fatal face à la furia locale déchainée comme jamais avec un jeu alléchant et qui par JC Crabos  17pts dans cette 1ère partie) au buzzer assomme les Souémontains et s’envolent à la pause 47 – 33, 20ème. Au retour des vestiaires, la baisse d’intensité de part et d’autre se fait ressentir, Latapy par un panier primé maintient un écart pour les siens contre des adversaires sans grandes solutions offensives si ce n’est qu’ils provoquent énormément de fautes et se retrouvent régulièrement sur la ligne des lancers-francs, 52 – 40, 26ème. Dezès qui sort tout droit du banc se fait un réel plaisir d’enquiller deux paniers, chacun apporte son scoring au tableau de marque et le REAL gère sans trembler, 58 – 46, 30ème. Pour le dernier acte, le rythme reprend peu à peu, les ciels et marines solides comme un mur de béton défensivement étouffent les artilleurs adverses surveillés comme du lait sur le feu. Le collectif de Marcel Tréméa se régale ainsi, 65 – 51, 34ème. L’ESMS ne va pourtant rien lâcher grâce notamment de nouveau à des lancers-francs mais aussi un nouveau triple de l’intenable Dabadie, 65 – 56, 36ème. Mais sans panique et d’une sérénité incroyable, le REAL va maitriser sa fin de rencontre, Ilardia très en vue également refait gonfler l’écart, déjà bien important pour un derby. C’est donc une victoire convaincante pour le REAL qui confirme son exploit à Rodez, soigne son goal-average et se retrouve seul leader au bout de quatre journées. Pour l’ESMS, cette première défaite est un coup d’arrêt.

MARCEL TREMEA (coach REAL Chalossais) : « L’ESMS avait Rolic Medenouvo en moins et avec lui ce n’est pas la même rencontre. Nous avons eu un début timide, peut-être un peu stréssés par l’enjeu mais on les laisse au finale à 66 pts eux qui sont à 90 pts de moyenne en ce début de saison. Nous avons vraiment jouer à 10, on ne s’est jamais affolé, quand une équipe défend comme cela ça dénote l’état d’esprit sur et en dehors du terrain. »

Source : Florian Ducournau, Sud-Ouest.

NDLR : Un quatuor de choc ! Disons plutôt landais. A un point derrière les réalais se trouvent donc l’ESMS accompagné de l’ASCH auteur d’un très gros coup à Val d’Albret qui tombe dans leur citadelle, 59-69 et du HDC vainqueur difficile de Villefranche 88-82. Pour compléter la réussite des landais, Côteaux du Luy confirme son redressement en allant l’emporter à Auch décidément mal en point, 67-78. Rodez se relance en l’emportant à Albi 63-77 et Agen écarte Colomiers 69-65.

Pour visionner la vidéo de la seconde mi-temps : cliquez ici

Des confirmations

EQUIPE 1F : REAL Chalossais : 46 – ADB 2 : 40

Lieu : Larbey  Spectateurs : bonne chambrée. Arbitres : M.Palomo et M.Paret  Mi-temps : 23-22 Quart-temps : 11-15, 12-7, 16-5, 7-13.

REAL Chalossais : Casaux C. 4, Lapos A. -, Duclap M. -, Bourdenx J. 7, Larrivière E. -, Huguet M. 10, Orreindy J. 18, Lalanne S. 4, Morlaes C. 3, Salatche A. -.

ADB 2 : Cerezo J. 4, Lacave Juste E. -, Lupé E. 4, Labadie C. 7, Lassale V. -, Deslux C. 5, Plaisance S. 13, Le Pallec O. 4, Dabin M. 3, Lahouze M. -.

Le début de match est équilibré entre les deux seules équipes landaises de la poule. Les défenses hautes bloquent les attaques. Les bleues sont maladroites mais Jessica Orreindy est présente au rebond offensif pour tenir le score, 9-9, 6ème, puis 11-15 à la fin du premier QT. 2min30 sans rien puis un lancer de Johanna Bourdenx et un panier à 3 points de Camille Morlaes donne un score de parité, avant que Johanna ne redonne l’avantage 17-15 dans cette période où les blanches n’ont toujours pas marqué. Le temps mort visiteur porte ses fruits, elles reprennent l’avantage 19-22. À son tour, Didier Laffite prend un temps mort bénéfique pour repasser devant aux citrons, 23-22. Que de maladresses pendant deux minutes ! Mané  Huguet en tête de raquette après plusieurs tentatives, Claire Casaux en pénétration et Jessica en contre-attaque portent l’estocade 29-22, 24eme. Cette dernière en rajoute une couche à l’intérieur 34-22. La défense bleue tient bon à l’aube du dernier acte 39-27. Alors que les blanches refaisaient leur retard, 39-33, d’un magnifique bras roulé puis d’un tir poste haut, Mané met fin à 5 minutes de disette, 43-35. Le dernier rapproché dacquois ne changera rien, victoire 46-40 des realaises qui confirment leur bon début de saison.

EQUIPE 2F : Face à une équipe très faible de Rion-Boos, les filles l’emportent 27-59 sans forcément produire en plus un jeu alléchant. Le prochain match face à Albret pourrait en être autant. La saison est bien lancée !

Encore raté…

EQUIPE 2M : Une nouvelle défaite à domicile qui fait mal et remplit un petit peu plus l’infirmerie réalaise.

EQUIPE 3M : Chez le leader TBC, le début de match des bleus est très timide (13-4). Le changement de défense porte ses fruits et ils passent devant dans le cours du second QT. Les deux équipes font jeu égal et les locaux reprennent les commandes à la pause, 39-36. Le chassé-croisé reprend après la pause avant que le banc du TBC (41 points) ne fasse la différence pour avoir un matelas confortable, 63-52, alors que les réalais ont trop de déchets près du cercle. Ils réagissent pourtant, souvent par des tirs primés ou des actions individuelles, pour recoller 71-67. Malheureusement de gros oublis défensifs en fin de match donnent l’occasion aux marrons d’infliger un 13-1 pour terminer le match. Troisième défaite, 84-68, en autant de matchs mais encore des regrets tant il y avait la place pour décrocher cette première victoire. Encore un peu de travail et de patience et ça paiera !

U20M : après une nuit agitée et longue pour certains et malgré de nombreuses absences, l’équipe a enfin ramené sa première feuille blanche en allant gagner à AMOU 88 à 53. Face à une faible équipe, nos jeunes ont retrouvé une belle adresse (8 paniers à 3 points), des contre-attaques efficaces et une bonne présence au rebond offensif des intérieurs (malgré l’absence de nos deux plus grands).

Les photos : cliquez ici

Il n’y a déjà plus d’équipes jeunes en coupe des Landes.

U17F : Les filles recevaient CSGB. Avec deux absentes, elles auront réalisé deux « matchs » différents. La première période, elles sont trop spectatrices défensivement et peu efficaces en attaque face à de hargneuses adversaires. Mi temps 21 – 30. La seconde fut très interressante avec une envie décuplée et une défense de fer, nos bleues sont euphoriques et rivalisent avec les vertes revenant même à égalité à 2 minutes de la fin. Malheureusement la sortie d’Aoibbhin pour 5 fautes et de Sonia sur blessure font que physiquement, c’est très dur sur la fin et elles lâchent prise après un très beau combat, défaite 57 – 65.

U15M : Pour les 1/16èmes de finale de la Coupe Fauthoux, notre équipe recevait Coteaux du Luy évoluant en Pré-région. Malgré un effectif réduit (deux absents) cela a été un très bon test pour nos joueurs qui à la pause tiennent tête à leurs adversaires, 37 – 40. La seconde mi-temps fut un peu plus compliquée notamment physiquement et ils s’inclinent honorablement face à une très belle équipe Luycotine 64 – 81. Une opposition intéressante qui servira pour la suite du championnat.

U9 : Premier match un peu difficile, nos petits bleus ont du mal à reprendre leurs marques sur le terrain et ont oublié de défendre laissant leurs adversaires de CSGB prendre le large, 4-21. Le deuxième match contre ESMS est plus encourageant puisqu’ils partent avec un bonus de 5 points pour l’atelier gagné. Ils progressent, jouent vers l’avant en passes et retrouvent un peu d’adresse. Mais les adversaires pour certains, plus expérimentés, remportent tout de même la victoire, 17-32.

975 total views, 1 views today