LIVE : HDC – REAL Chalossais (15.02.2020)


Samedi soir c’était gros Derby avec le déplacement des Réalais sur le parquet des Diables rouges de Doazit. On commence à être habitué de ces affrontements entre les deux équipes ces dernières saisons. Cette année le Real a bien plus à perdre qu’HDC : ils sont dans le short de Coteaux du luy pour la montée alors qu’HDC n’a plus rien à espérer. Ces derniers sont malgré tout chauds bouillants pour faire tomber leurs voisins après avoir pris une déculottée au match aller. Qui dit Derby dit LIVE ! Nos envoyés spéciaux étaient présents pour ce derby qui puait la revanche !


19h30 : j’arrive en terre Doazitienne.
19h31 : y’a vraiment du monde ce soir à Doazit, ça rappelle le temps de la Dynastie d’avant 2010 avec les Pawlicki, Rinna et Dasse !
19h40 : il fait meilleur que l’année dernière, l’atmosphère est hooot !
19h45 : Michel m’indique que Yann Brocaires a oublié de faire son vaccin contre la grippe. Il ne joue pas.
19h50 : Ducourneau se tient le mollet après avoir tenté un dunk 360 à l’échauffement. Red bull donne des ailes! Il ne jouera pas non plus.
20h : entre deux!
1′ : Delseries ouvre la marque au poste bas
2’ : la défense d’HDC est très agressive. Ça va taper dur ce soir.
3’ : le petit Labadie est en cannes. Il provoque des fautes et score en un contre un.
5’ : Crabos répond à Exposito derrière la ligne à 3 points. Ça s’emballe.
7’ : je sens Michel inquiet à ma droite quand il voit Benoît entrer avec son fauteuil roulant pour prendre la mène.
8’ : les joueurs sont menacés de faute technique car ils mettent leur main devant les visages des shooteurs, cette fameuse règle idiote instaurée par la même personne qui a créé le pas 0 et enlevé celle du cloche pied.
10’ : 25 points en un seul quart temps. Soirée portes ouvertes dans la défense du REAL.
11’ : Darrieutort et Exposito scorent. HDC prend le large.
12’ : Cambon et Labadie encore tiennent les bleus, mais c’est vraiment cra-cra.
13’ : trop de coups de sifflet, je m’ennuie.
14’ : les bleus sont sympas. Ils font exprès de rater tous leurs lancers francs pour laisser de l’avance aux rouges. La solidarité chalossaise c’est mignon.
15’ : un mur commence à pousser sous le panier d’HDC suite aux multiples parpaings envoyés par le REAL. #homestaging
17’ : Aussina puis Tauzia score dans la peinture bleue. +12 HDC
19’ : Latapy puis Crabos sauvent les meubles avant la mi-temps.
20’ : + 11 pour HDC.
21’ : les réalais reviennent sur le terrain avec d’autres intentions. Cambon agressif vers le cercle fait revenir les bleus. Mon cœur s’emballe.
22’ : Aussina y Exposito detràs de la linea de los 3 puntos ! (Merci Google traduction)
24’ : Samaké score dans la peinture et fait tomber les fautes
26’ : Crabos à 3 points rapproche les réalais. Ça grignotte ! Michel sent le vent tourner.
28’ : Samake travaille encore dessous. Il convertit les lancers. Le réal est à 3 points et à vrai dire c’est un petit miracle.
29’ : Campa à 3 points à 45 degrés à droite. Malgré son bandeau de rugbyman il voit toujours le cercle le bougre
30’ : sur le buzzer 2 sentiments m’envahissent. Le premier c’est l’amertume en voyant le tir au buzzer d’Exposito rentrer avec la planche des 10 mètres. Le second est la fierté en recevant plein museau le protège dents de JC Crabos plein de bave qu’il vient de jeter en tribunes.
31’ : Benoît à 3 points. J’y crois.
32’ : Exposito à 3 points. Je n’y crois plus.
33’ : Delseries au poste bas score en fade away. J’y crois plus du tout.
34’ : Delseries joue Latapy du poste haut en mode buldozer. And one ! Lataps finit sous les pieds des seniors filles du REAL au premier rang des tribunes, le coquin.
35’ : Lataps part en protocole commotion après avoir tapé la tête salement contre les tribunes. Il doit marcher les yeux fermés sur une ligne droite de 16 mètres tout en se souvenant des 10 mots demandés par le médecin puis doit les épeler à l’envers s’il veut revenir sur le terrain : « hippopotame, hippocampe, constitutionnellement, rhododendron… ». Lataps ne jouera plus ce soir.
36’ : + 10 pour HDC. Michel quitte la salle.
37’ : 3 points de King Ilardia qui laisse un léger espoir aux bleus marines.
Interception de Labadie sur la remontée de balle. 2 points facile de Crabos. Je rappelle Michel sur son Nokia 3330.
38’ : Tir loupé par Darrieutort à 3 points. Sur la transition Yoyo Cambon à 0 degré à 3 points. Filoche. Les larmes montent. Les Bleus sont à -3. J’y re-crois.
38’ : Stop défensif bleus. Ilardia loupe un layback sous le cercle, son shaat, pour revenir à -1. Michel se rassoit à peine.
39’ : le match devient fou, re-stop défensif, contre attaque bleue, Cambon reçoit la gonfle à 3 points dans l’axe, tire, rate et se tort la cheville sur le pied d’Exposito qui d’après le corps arbitral a fait une défense extraordinaire digne de Rudy Gobert mais qui d’après Michel a fait une défense illégale digne de Rudy Fernandez.
39’ : Exposito termine les bleus derrière la ligne de lancers. 4/4. C’est la 60ème faute sifflée ce soir contre les deux équipes. Il est 00h42, le match a commencé à 20h00.
39’ : Lataps se demande toujours s’il y a un ou deux « h » à Rhododendron.
40’ : Franchement j’ai les boules, mais la victoire Rouge est vraiment méritée, ils ont mené tout le match. Comme l’a dit un grand philosophe : « nous sommes les seuls responsables de notre défaite » ! Je vais m’employer à réanimer Michel maintenant qui malheureusement a fait un arrêt de pacemaker.
Fin de retransmission.