LIVE : REAL Chalossais – Coteaux du Luy Basket (Finale Coupe des Landes virtuelle)


Ça y est on y est ! Gaaaaame Time dans les arènes de Gamarde pour la finale de la Coupe des Landes masculine. Nos realais affrontent les leaders de nationale 3 Coteaux du Luy dans un match que tout le monde attend sur le terrain bien sûr mais également en tribunes avec les Kops prêts à mettre le feu aux arènes. Nous rejoignons immédiatement nos envoyés spéciaux sur place.

H – 3 : j’arrive au rendez-vous à la salle des fêtes de Toulouzette. Les gens sont plutôt calmes, ça devrait bien se passer.
H – 2h45 : non je déconne c’est un enfer. Doses de chasseurs, les yeux d’Emilie (c’est qui cette Emilie?), Selim Fassaoui allume déjà son 3ème fumi parce que vous le savez : NO PIRO NO PARTY !
H – 2 : tout le monde monte dans les bus, joyeux, prêt à aller mettre le feu dans les arènes de Gamarde.
H – 1h30 : arrivée à Gamarde, nous croisons les supporters luy cottins qui chantent leur chanson fétiche : cha lalalalala coteeaaauuux du luuuyyyy
H – 1 : je surprends Michel entrain de fredonner la chanson de Coteaux, quand tu l’as en tête elle ne te lâche plus.
H – 45 min : entrée des joueurs sur le terrain. Frisson garanti.
H – 30 min : ce toit c’est du plexiglass, du cellophane ou du double vitrage ?
H – 15 min : Michel s’est rapproché de Selim, Hugo Serra et Alex Lafitte, il va encore pas se souvenir de la deuxième mi temps.
H – 3 minutes : « and noooow, the starting lineup for your REAL CHALASSAIS !!! »
H – 0 : entre deux fictif donné par deux anciennes gloires de chaque club, Olivier Leglise et Joël Labat.
H – 0 : entre deux entre Samaké et Vaty c’est parti !

1′ : ouiiii Lataps ouvre le score au poste bas sur Dupouy Sisteron. Tu veux danser la carioca?
2 ‘ : au tac au tac en bon Capitaine Brambatti lui répond.
4′ : les supporters du REAL sont fantastiques. On sent que les cours de pêche promis par Yohan Cambon en cas de victoire les motivent.
6 ‘ : y’a duel de triceps dans la peinture entre Pugniere et King Ilardia à faire échapper les barres de fonte.
7′ : Benoît et Crabos en transition donnent une avance de 10 points au REAL. Les Papys font de la résistance.
9 ‘ : M. Vaty, il faut arrêter de marquer des paniers à un moment c’est pas du jeu !
10′ : + 9 pour le REAL, début de match de bonhommes.
11′ : je vois Michel qui cherche de l’air à force de crier. Détends toi mon gros le match est long encore
13′ : Enzo Labat a la faculté de mettre la tête là où beaucoup ne mettraient pas les pieds.
14′ : je suis épuisé de voir Théo Labat défendre tout terrain. Il me tue.
15′ : Thomas Lamarque va très vite c’est certain, mais Yann Brocaires va encore plus vite! + 14 pour le REAL
16 ‘ : Pugniere à l’expérience maintient les verts dans le Game. Mais je croise les jambes pépèrement.
17′ : le proverbe « si tu as les mains carrées, ta place est dans la peinture » prend tout son sens quand je vois certains joueurs tricoter le ballon
18′ : si Yohan Cambon lance aussi bien la ligne de pêche que le ballon des 9 mètres, je m’inscris au tuto direeeect ! Filoche !
19′ : je crois que je me suis fait les croisés en essayant de suivre du regard Hugo Labadie balle en mains.
20 ‘ : + 17 pour les realais. Je suis heureux certes, mais je sais aussi que c’est à la fin de la foire qu’on compte les vaches.
21′ : Rémy Condé veut voir du sale dans ce début de 3ème : Ilardia et les Labat brothers dans le 5. Besogne don’t lie.
22′ : Vaty dessous et Daure à 3 points. Je t’avais dit Michel de pas fanfaronner comme disent les plus de 53 ans.
24 ‘ : Michel me montre que sur Instagram le PSG soutient Coteaux du Luy pour cette finale. Incroyable !
25 ‘ : après vérification ce n’était pas le Paris St Germain mais le Pétanque St Geours de Marenne. Attention aux Fakes news tout de même !
27 ‘ : les verts sont galvanisés par cette annonce. Ça revient au score !
28 ‘ : Pugniere a peut être les chevilles cartonnées mais il a toujours des mains de velours. +9
29′ : non mais les gars on va pas commencer à envoyer des saucisses aux lancers francs, pas maintenant.
30′ : +8. Franchement ça pue.
31′ : Rémy Condé est tout colère. Plaquette fendue.
32′ : Alex Ilardia quand il a les yeux rouges comme ça tu sais que tu peux prendre une main plate à tout moment. Master 2 spécialité Cyril Doche.
34′ : les verts sont à 2 possessions. Je vais faire popo dans mon slip.
35 ‘ : la citation de Pierre Albaladejo ne sera pas utilisée ce soir.
37′ : ça tremble pas aux lancers chez les bleuuuuuus. Ça c’est avoir une paire de … je m’emballe.
38′ : Vaty remet tout le monde à égalité. Je sens le SEUM monter en moi. (Coucou Thibault Courtois)
39′ : JC Crabos donne l’avantage aux Bleus de 2 points. Pas de quoi danser la capoeira.
39′ : l’expression « pas de paniers faciles » prend tout son sens avec Alex Ilardia. Faute et 2 lancers pour Coteaux.
39′ : tirer avec l’épaule déboîtée c’est pas simple je le conçois. 0/2
39′ : Lataps va aller les finir aux lancers. S’il les rate promis je lui rase le crâne avec mon rotofil, juré craché
39′ : 2/2 temps mort Coteaux. Donne moi ton short Romain! Là ils peuvent faire le système qu’ils veulent, y’a que Steph Curry ou Kiki Mbappe qui peuvent les sauver.
40′ : le tir est loupé ! C’est GAGNE ! Champions des Landes.

Fin de retransmission

627 total views, 2 views today