Présentation du weekend du 25-26-27 février 2022

Retrouvez la présentation des matchs du weekend…


VENDREDI 25 FEVRIER :

– REAL 4M, 20H30 à Fargues, 1/8ème Coupe Lasaosa (vs EFCB 3) :

Après une semaine de coupure, la Dream Team reprend le chemin de la Coupe. En difficulté ces derniers temps en championnat avec des résultats en dent de scie et un effectif régulièrement décimé, le groupe fera le maximum pour obtenir une qualification en ¼ finale. L’adversaire du jour étant au même niveau, le duel peut être équilibré.


SAMEDI 26 FEVRIER :

– REAL 1M, 20H à Cahors (vs Cahors Sauzet) :

Le weekend de trêve a permis de se reposer. A présent c’est la dernière ligne droite pour ce championnat. Restant sur six victoires consécutives et étant invaincus depuis le 11 décembre, les réalais veulent poursuivre cette folle remontée et cette dynamique positive. Il va falloir négocier deux déplacements consécutifs. Le premier c’est dans le Lot, à Cahors, lanterne rouge du classement. Avec seulement deux victoires, les lotois vivent une saison compliquée mais ne sont pas pour autant encore définitivement relégués. Ce match est à prendre très au sérieux, l’intensité doit être maximale sur la rencontre afin d’éviter un piège. A l’aller, les nôtres l’avaient largement remporté 100-62. La même prestation sera attendue pour éviter de se faire peur.


DIMANCHE 27 FEVRIER :

– REAL 2F, 15H à Benquet (vs Benquet) :

Deux victoires, deux défaites. L’équipe est irrégulière, pouvant passer d’un match solide à un match beaucoup moins maitrisé. Les adversaires Benquet n’ont toujours pas gagné un match mais se sont souvent inclinés de quelques points donc la partie ne sera pas aisée pour nos filles.

– REAL 2M, 15H à Amou, ¼ finale Coupe Intermarché (vs ABN) :

Le calendrier a fait des siennes, il a fallu batailler pour trouver une date. L’accord s’est trouvé sur ce dimanche, mais avec un effectif amoindri pour nos réalais. Ce tour de Coupe chez le leader R3 abéniste sera un très bon test avant la reprise du championnat. Partant avec sept point de retard, les hommes du duo Nano/Adrien devront se montrer vigilants dès le départ afin de ne pas trop gamberger.

 290 total views,  1 views today