LIVE : REAL Chalossais – Valence Condom Gers Basket (06.11.2021)


C’est dans le chaudron de Saint-Aubin que les Réalais reçevaient samedi dernier les verts de Valence-Condom. Un samedi soir très froid de l’extérieur mais bouillant de l’intérieur. Outre la soirée côté à l’os, l’affrontement entre le 4ème et le 5ème était très attendu en terres chalossaises. Nos envoyés spéciaux étaient sur place pour nous faire vivre ce match à haute intensité jusqu’à la fin…


H – 1 : j’arrive à la salle tranquillement, tout heureux et prêt à affronter le chaudron bleu. Y’a un truc dans cette salle quand même hein.
M – 50 : Michel est déjà là, pass sanitaire papier en main parce que « le QR code c’est pour les jeuns ».
M – 49 : je viens de voir après le scan du QR code de Michel « Sophie née le 12/03/2002 ».
M – 37 : les joueurs s’échauffent.
M – 15 : j’aperçois de la fumée en dehors de la salle. Je sens que le Kop de la Blue Army va débarquer. J’aime ça. #nopyronoparty
M – 5 : Michel a les larmes aux yeux => toute la salle rend hommage et ovationne son joueur préféré, son GOAT, en la personne de Remi Tresgots dit « le Virus » : « ça c’était un joueur de basket » plaça t-il entre deux bols de morves.
M – 4 : j’ai les larmes aux yeux => toute la salle rend hommage et ovationne Michel Labarthe, mon boucher préféré ! Je m’imagine déjà ronger l’os de ma côte à l’os.
M – 1 : les joueurs sont prêts messieurs dames => entre deux!

1’ : l’expérience parle fort en ce début de match. Romain Latapy poste bas qui danse la Carioca, derrière J-C Crabos a 3 points. Les papys font de la résistance !
3’ : ça défend fort côté blanc. Les verts mettent pas un tir.
4’ : Michel me dit que les verts sont pas « oufs » et « qu’on va les défoncer ». Je lui dis de se méfier du gersois blessé.
5’ : en parlant de blessé, quelqu’un peut dire à Selim Fathaoui que sauter dans des gradins à J+15 d’une opération des croisés est moyennement recommandé ?
6’ : en parlant de chose moyennement recommandée, écrire GERS en énorme sur les fesses d’un short c’est une bonne idée ? Ça va pas du tout les chéris c’est la catastrophe (coucou Christina Cordula).
8’ : le petit 8 adverse Dufau, c’est moi ou il est super fort ?
9’ : le petit 8 adverse Dufau, c’est moi ou c’est le petit frère de Thomas Descat ?
9’ : le petit 8 blanc Crabos, c’est moi ou il est GAVE FORT. 12 points dans le premier quart.
10’ : 28 – 18 à la sirène. Michel commence à plus aimer J-C Crabos que Remy Tresgots, il se passe quelque chose.
11’ : c’est la débandade (mots interdit pour les moins de 53 ans) dans la défense gersoise.
13’ : Yo Cambon à 8 mètres devant la grande tribune. 35 – 20 pour les bleus.
15’ : and one de J-C Crabos dans la peinture. Ça devient gênant. 42 à 26.
17’ : technique pour les visiteurs pour contestation. J-C Crabos s’avance vers la ligne et prend le ballon pour aller tirer (normal il est bouillant). En bon Capitaine, Romain assume ses responsabilités et prend sa place : raté.
19’ : deuxième technique au banc vert pour contestation. Romain assume ses responsabilités et envoie J-C sur la ligne (normal il est bouillant) : raté.
20’ : + 12 à la mi-temps. Ça méritait plus mais franchement ça va. Pas d’inquiétude.
22’ : dire que ce début de 3ème est dégueulasse est un euphémisme.
23’ : le frère caché Descat nous fait la chanson. il fait revenir son équipe à -7 comme un grand.
25’ : je pense qu’il est temps de faire rentrer le Joker réalais => le KING of Lons Alex Illardia. Vas chercher ton maillot Alexandre ! Ça sent pas bon.
27’ : reste assis Alex, super J-C est là. 3 points à 0 degré.
27’ : réponse immédiate du frère caché Dufau, il est bon le petit.
28’ : Michel me fait remarquer qu’en plus d’être le petit frère Descat, il pourrait aussi être le fils Crabos : 20 ans les séparent.
29’ : c’est moi ou il est long ce troisième quart ? j’ai soif.
29’ : dernière option pour empêcher J-C Crabos de scorer à 3 points, le cartonner => 3/3 aux lancers. Romain laisse lui la prochaine technique stp.
30’ : 65 – 57. Michel se met un shot de Ventoline, il est proche de la syncope.
31’ : Lionel « Le Chat » Gouacide score dessous. Michel range la Ventoline.
32’ : Assim le numéro 11 marche en touche pour la 2 fois du match. L’enfer du terrain de badminton.
33’ : Michel crie avec véhémence que les arbitres sont des escrocs. Je me permets de lui rappeler la date de naissance et le prénom de son Pass Sanitaire.
34’ : encore ce bougre de Dufau. Il est meilleur que son frère.
35’ : le numéro 4 Popotte nous cuisine (vanne culinaire)
35’ : Yo Cambon à 3 points. Oh qu’il fait du bien celui là.
36’ : les Capitaines sont appelés par les arbitres. Je me demande si Romain Lataps négocie autant avec eux qu’avec ses adversaires au beer pong.
36’ : Yo Cambon choisit le spectacle plutôt que l’efficacité : passe dans le dos au niveau des chevilles de Gana => ballon perdu.
37’ : la cuisson est terminée => Popotte sort pour 5 fautes (2ème vanne culinaire : coucou Michel Guérard)
38’ : Michel est en rétro ventilation => +1 pour le REAL a deux minutes de la fin, temps mort.
38’ : Uneau fait passer les verts devant. -1
38’ : j’entame le massage cardiaque auprès de Michel.
39’ : les blancs ratent deux occasions de plier le match à 3 points. Ça sent le Seum cette affaire (Coucou Thibaut Courtois)
39’ : Trepout, auteur de plusieurs saucisses durant ce match, assassine les blancs à 3 points. C’est ça l’expérience. +4 Valence. Il reste 17 secondes à jouer.
39’ : comme le disait souvent Georges Eddy : il a climatisé la salle !
40’ : – 5. Oui je suis triste mais je n’oublie pas pourquoi je suis là =>la côte à l’os.

Fin de retransmission.

 981 total views,  2 views today